• papier.jpg

    Est-ce que des feuilles de papier posées à la verticale c'est assez solide et fort pour me porter ?

    C'est l'expérience qu'ont menée les CE en suivant la proposition expérimentale d'étudiants de l'IUT de mesures physiques de Clermont.

    Ils ont récupéré des photocopies râtées, les ont enroulées en cylindre, scotchées et mises côte à côte, serrées, dans une boite à chaussures. Bizarre, cela fait plus d'espaces vides que de papier.

    On pose dessus un livre à plat... et un volontaire monte délicatement sur le livre. Et oui, ça marche, le papier à la verticale peut supporter un élève !

    Pourquoi ça marche ? Parce que le poids du volontaire est réparti sur tous les cylindres grâce au livre. Chacun de ces cylindres ne porte qu'une partie du corps et reste droit accolé aux autres.


    votre commentaire
  • Il faut recycler les piles comme la plupart des choses, et ne pas les jeter dans la nature. Chaque année, on pèse les piles : on en a récolté 28kg 961 de septembre à juin, école et collège, à peu près le poids de Mathilde (élève en CM1) ! Au recyclage, les piles et les batteries sont  séparées en 7 groupes selon leurs compositions. On peut ensuite avec les différents métaux faire des petites cuillères, des gouttières......

     

    2 commentaires
  •  2012-2013-0723.jpg

    Grâce à l'intervention de Monsieur Machado, intervenant EDF, les élèves du cycle 3 ont pu approfondir leurs connaissances dans le domaine de la production d'électricité par les différents types de barrages hydroélectriques.

    Vidéo, livrets ludiques, maquette tout était prévu pour aider chacun à comprendre les atouts de cette énergie renouvelable et à prendre conscience des risques aux abords des rivières.   


    votre commentaire
  • Pour notre 6ème édition de vélorution, nous avons profité du soleil attendu.

    Les enfants de maternelle, CP et CE1 ont pu faire du vélo en utilisant le rond-point tracé au sol pendant les vacances de printemps.

    velo-2.jpg velo-5.jpg

    Et cette année, les élèves de cycle 3 ont innové avec une sortie vélo et un pique-nique à l'ombre d'un verger.

    Un grand merci aux parents accompagnateurs et aux propriétaires de l'hotel de la Colombière qui nous ont prêté leur verger le temps du repas !

     


    3 commentaires
  • Pour notre journée vélorutionaire, nous avons profité de la météo très ensoleillée pour (enfin) réaliser nos expériences solaires.

    Toutes les classes ont formulé des hypothèses qu'elles ont mises en oeuvre de manière scientifique. Après une présentation à tous, chacun pouvait aller questionner les différents scientifiques en herbe.

     1/ La couleur a-t-elle une influence sur la température ?

    2012-2013-0612.JPGSi c'est le cas, des thermomètres glissés sous un tee-shirt blanc et un autre noir au soleil indiqueront une différence.

    Résultats :

    sous le tee-shirt noir : 61°

    Sous le tee-shirt blanc : 46° !

    2012-2013-0613.JPG

     

     

     

     Alors, qui a le plus chaud ? 

     

    DSCF4269.JPG

    Deuxième expérience avec deux bouteilles en plastique, l'une recouverte par du papier noir l'autre du papier blanc.

     

    Résultats :

    33° dans la première,

    30° dans la seconde. 2012-2013-0609.JPG

    La différence est moins importante qu'avec les vêtements. Peut-être à cause du plastique ou de l'eau. Il faudrait continuer les expériences pour le savoir...

     Mêmes résultats avec ces deux verres.

     2/ Peut-on augmenter la température de l'eau en la mettant sous cloche ?

    DSCF4260.JPGPremière expérience :

    Deux verres identiques, contenant la même quantité d'eau, devraient chauffer différemment si l'un est placé sous un saladier retourné.

    Résultats :

    Sans le saladier : 36°

    Sous le saladier : 41°

    C'est l'effet de serre.

    2012-2013-0610.JPG

    Deuxième expérience :

    Un tuyau est maintenu enroulé dans un bocal en verre au soleil. Le simple fait que de l'eau traverse ce montage devrait augmenter sa température.

    Résultats

    5° de plus à la sortie.  2012-2013-0618.png

    (L'eau est colorée en

     rouge pour la voir à

     travers le tuyau)

    C'est le principe d'un chauffe-eau solaire.

     3/ Peut-on transformer de l'eau salée en eau douce par évaporation ?      

    2012-2013-0604.JPGQuand l'eau s'évaporera elle montera en vapeur d'eau et ruissellera sur le couvercle en film plastique transparent pour retomber dans le verre central, sans le sel. (Le caillou fait pencher le couvercle au-dessus du verre)

     

    Résultats :

    L'eau est bien retombée dans le verre, en assez grande quantité, mais elle était trop chaude pour la gouter. Et ensuite... nous avons oublié ! 

    4/ L'aluminium qui nous éblouit au soleil, permet-il d'augmenter la chaleur ?

    2012-2013-0607.JPGEn utilisant un four solaire fabriqué par un professeur de collège, on pourra faire fondre des chamallows.

    Résultats :

    Non, les bonbons n'ont pas fondu. Ils sont devenus un peu durs à l'extérieur mais mous à l'intérieur. 2012-2013-0625.JPG

     

     

     Ca se mange bien

    quand même !

      

    2012-2013-0608.JPG

    Deuxième expérience 

    avec un four à pizza, ou plutôt un four fabriqué avec une boite à pizza. Le chocolat et les chamallows devraient fondre.

    Résultats :

    Les chamallows sont devenus très mous, sans être durs, car l'humidité est restée sous le plastique de la fenêtre. 2012-2013-0615.JPG

    Le chocolat est très fondu.  

     C'est dur la vie de scientifique :

     il faut goûter à tout, même au chocolat fondu sur du pain !

      four-solaire.jpg 

    Autre expérience que nous n'avons pas pu réaliser ce jour-là, car le soleil s'est caché avant : avec un phare de voiture 

     

     

     5/ Peut-on faire cuire des aliments au soleil ?

    2012-2013-0600.JPGEn utilisant l'effet de serre, et la concentration de chaleur permise par la couleur noire et par le renvoi de chaleur de l'aluminium, cela devrait être possible.

     

       

     

     

    Première expérience 2012-2013-0626.JPGpour un oeuf :  

    Matériel :

    Un oeuf emballé dans du papier noir, posé sous un bol et un saladier renversés ; le tout déposé sur du tissu noir devant une plaque d'aluminium. 

    (La pâte à modeler permet de fermer complètement le four) 

    Expérience lancée le matin, résultat, l'après-midi :

    Oui, c'est tout à fait possible de se faire cuire un oeuf, dur !

    2012-2013-0601.JPGDeuxième expérience pour des pommes :

    Une pomme, du sucre et un peu d'eau dans un bocal peint en noir : le tout déposé dans une boite à chaussures entourée de tissu épais noir à l'extérieur, tapissée d'aluminium à l'intérieur. ; l'ouverture du couvercle est remplacée par du film plastique. L'ensemble est déposé sur une couverture de survie côté argenté.

    Résultats l'après-midi : de la bonne compote de pommes fondantes ! Mais il n'y a pas de photo, car nous l'avons mangée !

    Bonne visite sur les stands d'explication !

    2012-2013-0630.JPG


    4 commentaires
  • couv4.jpgcouv3.jpg

    C'est la question que se sont posés les CE2/CM1 après le jeu sur l'énergie. Est-ce que cela a un interêt ou non de poser un couvercle sur une casserole d'eau ? L'expérience a été faite sur 1/4 de litre d'eau, les résultats seraient encore plus différenciés pour une grande casserole pleine d'eau.

     couv1.jpg

    couv2.jpg

    C'est donc une bonne idée d'utiliser ses couvercles à la cuisine !


    votre commentaire
  • Durant toute l'année, les élèves des différentes classes ont bénéficié de la découverte de plusieurs pratiques sportives : Natation pour le cycle 2, karaté pour tous, et maintenant, foot pour le cycle 3 et hand pour les CP/CE1. Autant de bonnes raisons pour apprendre à jouer ensemble, canaliser son énergie et rester en bonne santé. 

    Image1.jpg Image2.jpg 

    Merci à la mairie de son aide financière pour le transport vers la piscine,   à Jean-Marie Besse du club de karaté, 

    20130507_150543.jpg 2012-2013-0179.jpg

    à Sébastien de la FFF d'Aurillac,                                       à Alexis du club de St Flour.


    2 commentaires
  • Ce vendredi a été choisi pour se réunir en interclasse. Chaque groupe a présenté quelques découvertes de cette année sur le thème de l'énergie. Les éco-délégués ont géré la progression du programme :  

    - La cuisine à la force musculaire2012-2013 0131

     

     

     

     - De futures plantations avec les graines de la cuisine2012-2013-0133.JPG
     
     

     

     

     

    - Les objets anciens avant l'arrivée de l'électricité 2012-2013-0134.JPG2012-2013-0135.JPG2012-2013-0136.JPG   

     

     

    2012-2013-0144.JPG

     

    - Vu dans le journal des Cramades : les actions de l'école Notre Dame des Oliviers à Murat au sujet des déchets. Un beau projet qui pourrait permettre à l'école de devenir une éco-école si elle le souhaite. Les élèves leur ont envoyé un courriel de proposition !     

     

    - et puis aussi le jeu sur l'énergie qui plait tant aux CE2/CM ; la couture des rideaux ; le concours avec la Fondation Maud Fontenoy ; les voitures à élastique...    

     2012-2013 0140 2012-2013 0146 Pour tout cela, les photographes étaient sur place ! 
       

    - Pour terminer les éco-délégués ont présenté l'éco-code de notre année :

    ECO-CODE : Energie, cadre de vie et citoyenneté.
    Un apprentissage à la coopération et à la responsabilisation.
         
    Parmi les thèmes proposés par Eco-école, nous avons choisi pour 2012/2013 celui de l'énergie que nous avions déjà suivi lors de notre première année en vue de la labellisation. Invités à innover lors du séminaire de novembre, nous lui avons ajouté celui du cadre de vie et de la citoyenneté.
    L'éco-code reprend ces diverses orientations sous la forme d'un plan d'aménagement de la cour. Il incite à utiliser sa propre énergie pour se dépenser physiquement et rester en bonne santé, pour apprendre à vivre ensemble dans la coopération et la responsabilisation.

    Trois zones sont particulièrement visibles : sportive, ludique et calme. Elles reprennent les souhaits des élèves relevés par les éco-délégués en réunion lors des premiers dessins et ceux des enseignants. Elles sont aussi révélatrices de la marque laissée par les années Eco-école précédentes.Eco-code-cour.jpg

    « De toutes les sources d'énergie, la chaleur humaine est la moins coûteuse... »


    1 commentaire
  • Un volant, une pédale, un pied de biche, un sabot, voilà de quoi faire des kilomètres... de couture !

    Pour mieux isoler la classe du chaud l'été et du froid l'hiver, pour éviter que les jeunes oiseaux ne viennent percuter la vitre, les élèves de CE2/CM1 ont réalisé les ourlets des nouveaux rideaux, à la machine à coudre.

    Ils ont tous aimé conduire ! Avis aux parents et grands-parents : ils vont avoir envie de renouveler l'expérience à la maison.

    rideau-1.jpg rideau-2.jpg  rideau-3.jpg

    Et voilà !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique