• Pour la troisième année, chaque élève était invité à venir à l'école avec un véhicule à roues, sans moteur. De nouveaux engins sont apparus au côté des vélos, trottinettes : des patins à roulettes.

    Nous avons battu le score de l'an dernier avec 57 véhicules. Les gendarmes présents nous ont expliqué les conditions pour pouvoir rouler en particulier sur la voie publique.

    Avant : interclasse et accueil d'une représentante de Madagascar

    Vélorution 2008

    Vélorution 2009 


    votre commentaire
  • Cet après-midi, les CM1 ont pu reprendre les bases d'une bonne conduite en vélo grâce à deux gendarmes. Dextérité, attention visuelle et connaissance théorique permettent de circuler de manière assurée.

    Tout le monde a eu le droit à l'entrainement, même la maitresse qui s'est fait photographiée pour l'occasion par un gendarme  !

    Reprise des séances (sans la gendarmerie cette fois) dès lundi prochain dans le cadre de l'éducation physique et sportive et de la pratique d'un moyen de locomotion bon pour la santé et l'environnement.. CE2, CM1 : à vos vélos !


    votre commentaire
  • Pour la deuxième année, l'école a marqué la journée mondiale de l'environnement en faisant sa vélorution!
    Nous voulions battre le score de 50 vélos en 2008... il y a eu 51 vélos! Le rassemblement d'engins était par contre plus original : bicyclettes, tricycles, mais aussi porteurs, trottinettes et même tandem!

    La journée a aussi été marquée par la remise de prix du WWF aux CE2


    votre commentaire
  • Mini-four solaireCette après-midi, alors qu'il faisait 26° dans la cour de récréation, nous avons installé un vieux phare de voiture au soleil....
    Le principe : Le fond réfléchissant du phare doit renvoyer la lumière de l'ampoule en temps normal. Ici, nous l'avons utilisé en sens inverse : les rayons du soleil convergent vers un point central et procurent du même coup une chaleur intense.
    Attention, pour cette expérience les observateurs doivent porter des lunettes de soleil!
    La technique : Il faut orienter le réflecteur face au soleil de façon à obtenir une tache fortement lumineuse, bien régulière, sur l'objet à faire chauffer. (On peut vérifier l'orientation du phare face au soleil avec un cylindre : son ombre doit être celle d'un cercle dans le prolongement du trou de l'ampoule)
    La pratique : En quelques instants, un carreau de chocolat posé sur une fourchette introduite par le trou de l'ampoule... fond,
    et quelques minutes plus tard, il est même brûlé!!
    La tactique : C'est celle de la cuisine solaire. Il faut évidemment une journée ensoleillée. On peut atteindre ainsi une chaleur extrême, plus de 100 degrés, et cuire, fondre, griller, bouillir tout ce que l'on veut. A condition toutefois d'avoir un four de taille adaptée! On utilise donc une énergie gratuite et renouvelable.


    votre commentaire
  • La journée internationale de l'environnement est devenue ce jeudi 5 juin, la fête du vélo pour l'école, doublée de celle de la labellisation.

    Le matin 50 cyclistes ont posé leurs vélos dans les rateliers et tout autour de la cour. Les gendarmes étaient présents pour rappeler quelques consignes de sécurité. Ensuite les cylistes ont évolué dans les parcours pour apprendre à maîtriser leurs 2 ou 3 roues.

    Car le vélo :
    "Ca ne pollue pas ; c'est amusant ; ça va plus vite qu'à pieds ; c'est bon pour la santé"

    L'après-midi les maîtresses qui étaient allées à Paris la veille nous ont montré notre nouvelle plaque de labellisation et nous avons pu prendre un goûter local : pain et morceaux de cantal pour tous!

     

    Vélorution dans la cour! Vélorution dans la cour! Vélorution dans la cour! Vélorution dans la cour! Vélorution dans la cour! Vélorution dans la cour!


    votre commentaire
  • Comme l'an dernier les CE2 ont voulu participer au concours du WWF. Cette année nous devions écrire une lettre ouverte au maire avant le 31 mars pour lui parler d'énergie dans la ville et proposer des actions concrètes. Nous avons choisi de parler de la récupération de l'eau de pluie pour les plantes (même si cela n'est pas vraiment une économie d'énergie) ; des lampes des éclairages publics qui pourraient fonctionner avec des led ou de l'énergie solaire ; du choix du papier recyclé qui utilisent 4 à 10 fois moins d'eau et d'énergie.


    Nous avons été très contents de recevoir une réponse de notre maire, Michel Destannes, et de l'un de ses adjoints, Paul Resche.
    Parmi nos propositions, celle de la récupération d'eau de pluie a retenu l'attention du Conseil Municipal :

    "... Il a été finalement décidé, en accord avec Monsieur Fabre, responsable des travaux à la commune, de récupérer l'eau de pluie sur le bâtiment des ateliers municipaux. Nous allons nous procurer 2 réservoirs de 1000 litres et ainsi nous économiserons cette eau si précieuse, pour arroser les parterres de fleurs. Nous sommes certains que les fleurs apprécieront ce liquide tombé du ciel de préférence à l'eau de notre réseau....
    ... Encore bravo, chers petits écoliers. Mon Conseil Municipal et moi-même vous adressons toutes nos félicitations et nos sincères amitiés"

    Et nous, nous sommes très contents que le maire nous ait répondu "pour de vrai"!
    Les CE2.

    votre commentaire
  • Comme nous l'avions prévu depuis décembre, toutes les classes de l'école se sont rendues à Ally (43) grâce au bénéfice de la vente des chocolats de Noël.

    Nous avons pu voir de près certaines des  26 éoliennes dont nous parlons beaucoup cette année en classe. A leurs pieds, nous avons bien regardé ces géants et mieux compris leur fonctionnement. Les maternelles les ont contournés et nous avons écouté le vent dans les pales.
    Voir le Fichier : questionnaireeoliennes.pdf

    Nous sommes allés aussi marcher dans les alentours d'Ally pour profiter du paysage, de l'air (et oui, ça souffle à Ally) et mieux connaître le patrimoine local.

    Tout près des éoliennes on peut voir les moulins à vent d'autrefois. En se promenant, les grands ont emprunté un ancien chemin qui menait à un moulin à eau. La farine était moulue au choix dans l'un de ces moulins.
    A l'intérieur d'un moulin à vent, il fallait graisser les rails du toit pour orienter ses ailes face au vent. Le lard était mis dans une petite cachette loin des souris!
    Le meunier montait les sacs de blé pour les moudre entre deux grosses meules : la tournante et la dormante. La farine et le son tombaient au rez-de-chaussée, séparément.

    Ally, le plus grand champ éolien de France Ally, le plus grand champ éolien de France

    Meunier, tu dors

    Ton moulin, ton moulin

    Va trop vite

    Meunier, tu dors

    Ton moulin, ton moulin

    Va trop fort!


    votre commentaire
  • Expérience 1

    Hypothèse
    : on peut faire chauffer de l'eau avec l'énergie du soleil...
    Hypothèse bis : la couleur du récipient utilisé a de l'importance...
    On installe deux flacons (un noir, un transparent) avec de l'eau au soleil :

    Heures de mesures

    Pot noir

    Pot transparent

    14h

    17°

    17°

    14h30

    22°

    21°

    15h25

    24°

    22,5

    Conclusions : Le soleil a chauffé l'eau et la température est monté. Le noir absorbe la chaleur.

    Expérience 2
    Hypothèse
     : on peut produire de l'électricité avec l'énergie du soleil
    Pour cela on utilise un capteur solaire relié à un moteur qui tourne (ce sera la preuve)










    Conclusion : l'énergie du soleil est transformée en énergie électrique qui fait tourner le moteur.

    Expérience 3
    Hypothèse
    : On peut produire de l'électricité avec l'énergie du vent
    On utilise comme source de vent un ventilateur (parce que dans la classe, c'est plutôt calme ce jour-là!)  et un capteur relié à une diode (pour la preuve)
    Conclusion : le vent fait tourner l'éolienne qui allume la lampe.
    Les CE


    votre commentaire
  • Nous nous sommes promenés dans Massiac avec un plan pour localiser les râteliers à vélos et les endroits où il est facile de cadenasser les bicyclettes.






    Ces endroits sont les X sur le plan.

    Pas très facile de les voir sur votre écran, c'est vrai! Alors, venez juger sur place avec votre vélo.

    La bicyclette, le VTT, le vélo... fonctionnent tous à l'énergie musculaire, renouvelable ! !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique