• Les 10 délégués, trois maîtresses et Pauline, une stagiaire maîtresse, se sont retrouvés pour organiser la fête du 5 juin (labellisation et journée mondiale de l'environnement). Comme le week end du 7 et 8 juin, c'est aussi la fête du vélo, tous les enfants seront invités à venir à l'école en vélo. Les gendarmes seront présents pour nous faire connaître les règles d'entretien et d'équipement de nos engins. Les maîtresses qui seront la veille à Paris nous présenteront notre nouvelle plaque et le diplôme éco-école. Enfin, nous terminerons par un goûter de produits locaux : Cantal et boissons chaude ou froide à découvrir... Surprise!
    Nous regardons ensemble le blog. Nous aimerions bien que les gens qui passent osent mettre des commentaires. Si on souhaite, nous pouvons aussi mettre en ligne un sondage sur un sujet qu'il faudra définir. Dans l'éco-classeur qui passe de familles en familles, nous décidons d'ajouter aussi une page planche pour les lecteurs.

    Emma et Guillaume nous présentent deux livres qui leur appartiennent :
    - "La terre mon univers" dont Emma choisit de nous partager une phrase en particulier :
    "Tu vois la terre nous offre de nombreux cadeaux dont nous profitons chaque jour. Accepte-les mais en échange, prends soin d'elle"
    - "Mon premier copain des mers". Guillaume nous rappelle ainsi que nous devrons aussi faire attention à la nature pendant les grandes vacances, en bord de mer par exemple.
    Enfin, nous nous questionnons sur les chewing-gums et mégots de cigarettes laissés devant les portails de l'école. Il faut 6 mois pour le mégot et 5 ans pour le chewing-gum pour se dégrader. Comment inciter les personnes à utiliser la poubelle? Installer une poubelle spécifique? Réaliser une affiche?
    La question des moteurs qui tournent inutilement devant le portail serait aussi un autre sujet de réflexion.
    A partir de nos remarques du jour, il sera fait un article de journal pour l'Echo accompagné de la recette du pain perdu qui nous avait tant plue lors des recyclades.


    votre commentaire
  • « Kilomètres de Soleil » 2003                            « CITOYENS DU MONDE »

    Paroles : Dominique DIMEY - Musique : Pierre BLUTEAU

      


    Moi pour mes dix ans, je veux un vélo,

    Une paire de chaussures, trois jeux vidéos.

    Toi pour tes dix ans, tu peins des vélos,

    Tu couds des chaussures, jamais de repos.


    Citoyens du monde

    Formons une ronde

    De nos petites mains

    Construisons demain !

    Entrons dans la ronde

    Vers un juste monde

    Des droits des enfants

    Soyons artisans.

      

                             Mon armoire déborde, mes coffres sont pleins,

    J’achète sans savoir qui fabrique, d’où ça vient!

    Des enfants qui triment du soir au matin.

    Des pays pillés auxquels il ne reste rien.

     

    Comme un fruit trop mûr, est aujourd’hui la terre,
    Redonnons à chacun la part nécessaire.
    Fini le quart monde, le demi, le tiers,
    En richesses égales, partageons la terre.
     


    votre commentaire
  • Tous les enfants du diocèse sont invités à participer au rassemblement des Kilomètres Soleil le 31 mai à Vic Sur cère. Plus de 900 jeunes sont attendus. Le thème de la rencontre : "Demain commence aujourd'hui ! Une planète pour tous."

    Réjouissez-vous, vous qui souffrez
    avec les animaux et les plantes,
    vous entendrez les pleurs de Dieu.

    Réjouissez-vous, vous qui protégez la création
    avec douceur et courage ;
    Dieu vous confiera la terre.

    Réjouissez-vous, vous qui répartissez
    les ressources de la terre avec justice,
    vous aurez le nécessaire pour vivre.

    Réjouissez-vous, vous qui sauvegardez la terre
    pour vos enfants, vous trouverez l'espérance
    .

    Réjouissez-vous, vous qui ne servez pas
    en même temps Dieu et le Mal,
    vous connaîtrez la volonté créatrice de Dieu.

    Réjouissez-vous, vous qui vous réconciliez
    avec les autres, vous serez appelés amis de Dieu.


    Réjouissez-vous, vous qui ne vous découragez
    pas malgré les obstacles,
    vous habiterez avec Dieu dans le monde nouveau.


    Prière prononcée à l'occasion du Somment de la Terre de Rio de Janeiro,
    par un mouvement œcuménique, juin 1992, Brésil
    et proposée pour les
    rassemblements des Kilomètres Soleil 2008


    votre commentaire
  • Cette fois-ci ce sont des liquides miscibles entre eux que nous avons utilisés.
    Il faut d'abord démonter ou casser des feutres qui n'écrivent plus pour récupérer les tampons intérieurs qui contiennent encore de l'encre colorée..
    On les laisse tremper pendant plusieurs heures dans de l'eau. Peu à peu l'eau se colore. Pour les tampons les plus secs, c'est plutôt l'expérience de l'infusion !
    Et voilà, nous pouvons utiliser ces eaux colorées pour dessiner et peindre !
    Les CE2 


    votre commentaire
  • ...Ou l'occasion de faire des expériences sur les mélanges de liquides.
    Qu'est-ce que c'est un mélange?
    - C'est comme si on mixe
    - C'est plusieurs ingrédients différents
    - Ca devient un(e) autre
    Est-ce que tous les liquides se mélangent?
    Nous essayons plusieurs expériences :

    Une utilisation
     Pour faire du papier marbré, on utilise un bac d'eau sur laquelle on laisse flotter de la peinture acrylique (nettoyage des outils au white spirit). On mélange un peu en surface puis on trempe les bords d'une feuille par exemple.





                                                         Voilà un joli cadre pour une carte...

    Conclusions :
    Tous les liquides ne se mélangent pas. Certains sont miscibles, d'autres sont non-miscibles. C'est le cas du pétrole et de l'eau lors des marées noires.
    Les CE2 (qui présentent -sur la photo- leur expérience aux CM)


    votre commentaire
  • Nous venons d'apprendre par voie de clavier que l'école est labellisée à nouveau cette année!
    Voici le courrier d'information :

    "Suite à l'examen de votre dossier par le Jury Eco-Ecole 2008, nous avons le
    plaisir de vous informer que votre établissement a été labellisé Eco-Ecole.
     Les plaques et diplômes seront remis en mains propres à ceux qui se rendront
    au séminaire Eco-Ecole le 4 juin 2008.
     Nous vous félicitons pour le travail que vous avez mené cette année et
    espérons vous voir lors du séminaire national Eco-Ecole.
     Toutes nos félicitations.
     L'équipe Eco-Ecole."

    Cette année ce sont mesdames Céline Job (MS/GS) et Geneviève Soucher (CP/CE1) qui iront chercher la plaque et le diplôme à Paris.
     Alors, on est tous contents!!


    1 commentaire
  • Nous disons souvent que certains produits sont biodégradables, c'est pour cela que nous avons installé un composteur dans le jardin.
    Aussi nous avons voulu savoir ce que faisaient les vers de terre dans cette histoire

    Notre hypothèse : les vers de terre mélangent la terre.
    Voici l'expérience que nous avons réalisée : dans un récipient nous avons mis plusieurs couches de terres de couleurs différentes avec quelques tiges et feuilles vertes.
    Puis nous avons déposé les vers que certains d'entre nous avaient rapportés de chez eux. Le récipient a été mis dans le placard pour qu'il soit dans le noir.

    10 jours plus tard, les couleurs de terres étaient mélangées. Nous avons relâché nos vers dans le composteur.

    Nous avons fait des recherches à la BCD sur les vers de terre qui s'appellent aussi lombrics.
    Nous avons compris que ce sont des invertébrés, et qu'ils sont ovipares. Ils sont aussi hermaphrodites.
    On dit que c'est un animal fouisseur. En creusant ses galeries, le ver aère le sol, mélange les débris végétaux et les couches de terre, et favorise la formation d'un sol fertile. 
    Les tortillons de terre qu'on trouve sur le sol sont des crottes de ver de terre qui contiennent de la nourriture pour les plantes : les sels minéraux.
    Comme il empêche que la terre ne soit trop compacte, il est très utile pour éviter les inondations. Il a donc un rôle très important
    Le ver est mangé par les oiseaux, la taupe, le hérisson, le sanglier... C'est un maillon essentiel des chaînes alimentaires.
    Les CE2


    votre commentaire
  • Dans l'église de Massiac se trouve en ce moment une exposition qui était à Paris en novembre et qui continue son voyage.

    Nous l'avons regardée avec notre maîtresse et chacun a choisi un passage écrit qui lui plaisait :

    - La terre est belle mais fragile.
    - Il faut nous mettre en marche, se rassembler pour changer le monde.
    - Les plus fragiles sont les plus touchés
    - N'y a t-il pas d'autres routes?
    - Inventons un nouveau "vivre ensemble"
    - Sommes-nous vraiment conscients qu'épuiser la terre revient à nous épuiser nous-mêmes?
    - Nous faisons tous partie de la même communauté
    Et une phrase un peu difficile :
    - Etre prêts à renoncer à nos privilèges et notre confort 

    Nous avons reconnu les portraits de Nicolas Hulot, l'abbé Pierre et Al Gore
     
    (L'exposition a été réalisée pour les Semaines Sociales de France, éditions novembre 2007, présentée sur le parvis de la défense à Paris)

    Les CE2


    votre commentaire
  • Prendre des tranches de pain rassis.
    Faire tiédir du lait sucré et vanillé.
    Battre des oeufs en omelette.
    Tremper les tranches de pain dans le lait puis dans les oeufs battus.
    Faire dorer les tranches de pain dans une poêle
    et... dégustez!

      Voici une recette de recyclage réussi ! !
    Les maternelles.

     


    votre commentaire