• la Rubrique pour apprendre à s'ouvrir à sa Culture et à celle des autres

    Rubrique pour apprendre à s'ouvrir à sa Culture et celle des autres

     

    « Si vous possédez une bibliothèque et un jardin,

    vous avez tout ce qu’il vous faut. »

    Cicéron, philosophe latin.

     

  • Sébastien Niyonzima, enseignant en classe de CM1 à l'école française de Bujumbura au Burundi était à Clermont Ferrand la semaine dernière dans le cadre de recherches documentaires sur la thèse qu'il prépare. Ami de la fille de Sabine, notre libraire, il a donc fait escale à Massiac.
    Après une conférence à la librairie sur "Les mythes grecs et burundais dans la littérature française", il a gentiment accepté de venir  à l'école présenter le Burundi aux enfants. A l'aide de photos, de ses explications et des réponses aux nombreuses questions posées, ce pays n'a maintenant presque plus de secret pour nous.

    Un projet de correspondance et d'échanges entre la classe de Sébastien et notre classe de CM1-CM2 est en cours et devrait débuter au retour des vacances par un Skype entre les deux classes.

    A suivre donc…

    Rencontre avec un enseignant du Burundi

    Merci à Sabine pour cette belle proposition !


    1 commentaire
  • Au cours  de cette semaine les enfants de la Pré-Petite Section au CP ont découvert l'oeuvre "Sève et  Songe" proposée par Hautes Terres Communauté. Cette oeuvre animée a germé de la rencontre entre le musicien Dominique Miscopein et le vannier Thomas Louineau.

     Sève et Songe

     Il s'agit d'une installation plastique et sonore à toucher et à écouter.

    Grattez, chatouillez, effleurez la flore en osier tressé et bois flotté et écoutez les bruissements  de la nature et les insectes qui se réveillent...    

     

                                     

           Sève et Songe            Sève et Songe

           

    C'était également l'occasion d'une Echappée lire animée par Michelle Albaret de la médiathèque.


    votre commentaire
  •  Lundi dernier, les élèves de l’école Saint-André ont vécu une journée inoubliable au rythme des « djembés ». En effet, une élève de l’école dont la maman est sénégalaise et qui vient de vivre plusieurs mois dans ce pays, leur a partagé ce qu’elle savait à l’aide de photos. Puis les enfants ont travaillé toute la journée sur la culture et les coutumes sénégalaises et ont même pu s’entraîner à jouer du tam-tam. Le repas de midi préparé par Arlette aidée de Yandé Delmas était également sénégalais, de même que le goûter auquel les parents étaient invités. Une belle et riche expérience pour tous !

    Merci à Yandé et à ses deux amies sénégalaises !

    (A suivre : les recettes du menu du déjeuner)


    votre commentaire
  • Du 8 au 15 octobre dernier, dix jeunes photographes de l’Ecole Supérieure des Arts de l’Image le 75 (ESA le 75) de Bruxelles ont participé à une résidence artistique autour du thème de la transition énergétique et du développement durable.

    Hautes terre Communaué a accueilli ces jeunes en résidence, et a choisi notre école pour un reportage photographique.

    Camille est donc venue nous rendre visite le jour où nous avons préparé le repas de la cantine. Elle a pu apprécier nos talents culinaires puisqu'elle est restée déjeuner avec nous. Elle s'est également intéressée à notre belle cour de récréation.

    Voici le résultat.


    votre commentaire
  • C'est ce qu'ont décidé de faire les CE et CM dans la cour de récréation pour conclure l'année. Ils se sont tous transformés à tour de rôle en marchands ou en clients, le temps d'un grand échange de savoirs : le marché des connaissances.

    L'organisation est assez simple. Dans une première partie, la moitié des enfants deviennent marchands et tiennent des stands où chacun transmet un savoir à des clients. Dans la deuxième session, on inverse les rôles. 

    Belle occasion pour découvrir la multiplicité des savoirs scolaires et non-scolaires ainsi que les compétences de chacun, parfois inattendues. Le tout dans une bonne humeur et un plaisir d'apprendre !

    "C'est l'ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres." 
    Kofi Annan - ancien secrétaire général des Nations Unies, prix Nobel de la Paix 

    Pour les enseignants curieux, une source pédagogique sur le sujet.


    1 commentaire
  • Pour cette fin d'année, nous avons profité de la présence d'étrangers et de Français de retour de l'étranger.

    Jessenia, jeune Américaine, est venue plusieurs fois nous apprendre à mieux parler anglais en jouant. Savez-vous que notre téléphone arabe est un murmure chinois chez elle ? Ici, il nous a servi à utiliser le vocabulaire du matériel scolaire...

    Murmure chinois, visite mexicaine, rencontre américaine... le tour du monde sur nos chaises de classes ! Murmure chinois, visite mexicaine, rencontre américaine... le tour du monde sur nos chaises de classes !

    De jeunes Mexicains de passage à Massiac (jumelage Pierre Galéry) nous ont présenté leur pays et ses coutumes. En échange, nous leur avons offert un sirop de menthe-mélisse dont nous avons le secret.

    Murmure chinois, visite mexicaine, rencontre américaine... le tour du monde sur nos chaises de classes ! Murmure chinois, visite mexicaine, rencontre américaine... le tour du monde sur nos chaises de classes !

    Enfin Lucie, de retour d'un an de lycée au Montana, est venue nous partager un peu de son expérience.


    votre commentaire
  • A voté ! Voici les résultats des votes des incorruptibles : le gagnant est " Il était deux fois dans l'ouest" avec 19 votes.

    En avril dernier, l'école Saint André, l'école publique de Massiac, celle de Saint-Poncy et le collège Pierre Galèry ont travaillé ensemble à l'élaboration de chroniques vidéo autour des livres à la manière des booktubers. Un projet à l'initiative de la médiathèque de Massiac, de Hautes Terres Communauté et avec le prix des Incorruptibles.

    Découvrez le travail des élèves de CM, apprentis booktubers.

    Booktube ? La contraction de deux mots anglais : book (livre) et YouTube (plateforme américaine de vidéo en ligne) pour des chroniques littéraires parfois décalées et personnelles, en monologue, face caméra. Le club de lecture du siècle, en fait !


    votre commentaire
  • Pour la deuxième édition nationale de la semaine des langues du 15 au 19 mai, l'école a été quintilingue, voire plus !

    Français : on n'y a pas échappé cette semaine : un peu de lecture, de conjugaison...

    Roumain : après avoir appris à danser une ronde alunelul, la maitresse de CM nous a partagé ses connaissances sur le pays, aidée d'Andréa une roumaine, par vidéo-conférence.

    Semaine des langues Semaine des langues

    Anglais : les CE ont repris contact avec Lucie, ancienne élève partie dans le Montana. Ils attendent de ses nouvelles. Jessenia, Américaine en France, est venue présenter son Etat et apprendre à prononcer quelques mots... et même à signer en langue des signes américains. Elle reviendra au mois de juin pour nous faire travailler smile.

    Semaine des langues Semaine des langues

    Espagnol : les CP nous ont présenté leurs connaissances quelques jours après, et nous avons su leur dire merci en langue des signes !

    Semaine des langues Semaine des langues

    Langue musicale :   Polyglotte !

    Langue gourmande : en bons Français que nous sommes, nous avons en fait commencé la semaine en nous mettant à table ! Arlette nous avait préparé des menus internationaux :

    Semaine des langues


    votre commentaire
  • eric-20carle_0.jpg

    Les CE ont découvert le livre d'Eric Carle "The artist who painted a blue horse". Il leur a permis de revoir le nom des couleurs et des animaux en anglais, mais aussi de découvrir qui est cet artiste qui a peint un cheval bleu.

    Eric Carle est d'origine allemande comme le peintre Franz Marc, mort en 1916 pendant la première guerre mondiale. Ce peintre l'a beaucoup marqué durant ses études qu'il a faites pendant la seconde guerre mondiale, alors que les œuvres de Franz Marc faisaient parties des peintures interdites (art dégénéré) par Hitler. Les choix de couleurs de Franz Marc sont autant d'invitation à l'imagination et la liberté.

    De l'apprentissage d'une langue étrangère à l'histoire de l'art, il n'y a qu'un pas.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique